Bienvenue en terre du milieu !

-Faites évoluer votre personnage en vivant en Terre du Milieu-
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Encore un lendemain [Krome-Aliandra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Krome La'hor Antara
Prince de Rhûn
avatar

Messages : 7

Fiche-personnage
Race et Origine: Homme corrompu
Bourse: 0'000
Equipement:

MessageSujet: Encore un lendemain [Krome-Aliandra]   Mar 8 Mar - 23:37

Quelques roches luminescentes gravitaient autour de l'ombre centrale. Une lumière rougeatre malsaine émanait de chacune d'elle, formant un halo brumeux qui éclairait la pièce. Les piliers cylindriques s'éclaircissaient lorsque l'une d'elle passait près de la roche couleur charbon qui les composaient. Aucun bruit, si ce n'est celui des rares rats qui serpentaient ci et là ne troublait le calme glauque. Au centre de cette scène lugubre et gothique, Krome était assis, les jambes croisées, les yeux clos. Les pierres se rapprochèrent lentement de lui, et leurs lueurs furent happées de leur surface rugueuse, se dirigeant vers le visage de l'Homme qui vermillona lorsque les fumées bordeaux l'atteignirent. Toutes convergèrent vers ses paupières fermées, sous lesquelles elles se glissèrent. Krome ouvra subitement les yeux, découvrant ses globes oculaires complètement rouge.

Il se réveilla brusquement, le bras endolori, la tête frappé par des millions de coups de massues. "Plus l'on fête les dieux et plus ils envoient de démons danser dans votre crâne le lendemain" se dit-il. Encore couché entre les calices vides, les draps teintés de vin et les catins dénudées, il regarda autour de lui. Plus une seule roche, plus d'obscurité. Tous fut effacé par les rayons du soleil qui baignaient la chambre colossale du prince. "Oh c'est pas vrai, encore une fois". Exaspéré pas tous ça, il se leva rapidement, poussant une des filles couchée à ses cotés. Elle tomba sur le sol, gémissant mais n'ayant pas la force de se plaindre.

- Imbécile de câtin. C'est votre faute ce genre de situation.

Prenant la chaine en argent posé sur une commode ouvragée, il la passa autour de son cou. Il poussa le rideau qui séparait les bains de la chambre. Le marbre froid lui glaçait les pieds. Il se dirigea vers un bassin non très profond. Il s'agenouilla devant la marre d'eau et se contempla dedans. Toujours aussi beau, toujours aussi laid...
Revenir en haut Aller en bas
Aliandra
Nouveau membre
avatar

Messages : 13
Age : 23

Fiche-personnage
Race et Origine: Humaine, de Khand
Bourse:
Equipement:

MessageSujet: Re: Encore un lendemain [Krome-Aliandra]   Ven 11 Mar - 19:25

Aliandra marchait dans les couloirs de palais royal de Rhûn. Autour d'elle défilaient, accrochés aux murs, toute une galerie représentant de grandes batailles, des soieries, des portraits des anciens souverains de Rhûn... Rien de bien exceptionnel, songeait la kandhéenne peu impressionnée. Elle et sa suite avaient été reçues quelques heures plus tôt et, en attendant le réveil de Son Altesse le roi Krome, avaient été conduits à leurs chambres. Pour ses gardes, rien de particulier. Pour Aliandra, des appartements spacieux et luxueux. Après examen, la jeune kandhéenne se déclara satisfaite et demanda à voir le roi. Il y eut des protestations : il n'étais pas encore réveillé. Aliandra haussa les sourcils. Visiblement, Krome n'était pas un lève-tôt...

Tout en marchant, Aliandra repensa aux circonstances qui justifiaient sa présence à Rhûn, à la discussion qu'elle avait eu avec sa soeur, la Reine de Khand...Elle devait s'assurer que Krome ne tenterait pas, une fois mit sur le trône, de s'émanciper. Il devait rester le vassal de Khand. Mais ceci dit, quelque chose venait troubler la simplicité de ce plan. Krome était un roi, alors qu'elle... Aliandra repoussa ces pensées. N'était-elle pas la jumelle de Serenya ? N'était-elle pas la Deuxième Reine de Khand ? De plus, Aliandra n'était pas une inconnue aux yeux de Krome. En effet, avant qu'il ne quitte Khand pour Rhûn, ils avaient fait connaissance et... Oui, Krome serait ravi de la revoir.

Les deux gardes s'écartèrent de la porte et Aliandra entra d'un pas majestueux, avant de s'arrêter. Il s'agissait des appartements du roi, qui semblaient avoir été les lieux de bien des réjouissances la nuit dernière... Des calices vides et des flaques de vin qui jonchaient la salle. Aliandra jeta un regard dégoûté aux catins qui dormaient à même le sol. L'air empestait le vin, la sueur et... Le nez d'Aliandra se plissa alors qu'elle détournait la tête, écœurée.

Krome, agenouillé devant le bassin, aperçut une silhouette majestueuse s'y refléter. Il se retourna brusquement pour découvrir Aliandra, vêtue d'une longue robe bleue, diaphane et richement décorée, ses longs cheveux rejetés en arrière et coiffés d'un diadème d'argent, le fixant de ses grands yeux noirs, un demi-sourire narquois aux lèvres.

"Bonjour Krome."
Revenir en haut Aller en bas
Krome La'hor Antara
Prince de Rhûn
avatar

Messages : 7

Fiche-personnage
Race et Origine: Homme corrompu
Bourse: 0'000
Equipement:

MessageSujet: Re: Encore un lendemain [Krome-Aliandra]   Jeu 17 Mar - 20:46

Krome regarda le reflet dans la mare de manière stoïque, comme s'il s'attendait à la voir. Il pensait avoir encore une fois à faire à l'un de ces nombreux fantômes qui le hantaient jour et nuit, mais lorsque l'esprit se mit à parler, Krome se tourna brusquement, plongeant la main dans l'eau tiède. Il plissa les yeux d'un air méfiant. La dernière fois qu'il l'avait vu, il s'en était mordu les doigts. "Que fait-elle ici? Elle n'amène jamais de bonnes nouvelles. Elle transmet le malheur."

- Aliandra de Khand, tu n'es plus la bienvenue dans mon palais, ni dans aucun lieu ou je me rendrai. Tu le sais pourtant.

Il ne regarda même pas Aliandra dans les yeux, préférant ne pas revoir cette femme qui lui avait laissé un goût si amère autrefois.

- Qui t'a laissé pénétrer dans mes quartiers royaux?

Krome n'attendit même pas sa réponse. Son regard glacial alla directement se figer sur la capitaine de la garde restée à l'entrée des salles de bains. L'officier baissa les yeux, soudainement honteux d'avoir permis à Aliandra d'entrer. Il se cacha derrière l'encadrement en pierre, Krome quant à lui se releva et se dirigea immédiatement vers sa chambre. Il n'avait pas pu se laver, le parfum des courtisanes imprégnant sa peau allaient embaumer tout le palais, enfin, si on pouvait appeler ça des courtisanes. La plupart avaient tout juste 18 printemps et acceptaient l'acte même pendant leur menstrue."dégénées avides de sexe". Il ne fallut pas beaucoup de temps pour que la plupart meurt et que les survivantes en redemandent plus.

Lorsqu'il passa près du capitaine, il fit un signe de la main aux gardes présents. Les orientaux attrapèrent l'homme et le trainèrent vers les balcons. Tandis qu'il se débattait, il tenait tant bien que mal de convaincre le roi de l'épargner.

- Mon seigneur, ayez pitié! Ayez pitié, je vous en supplie !

- Quiconque nuit à ma sécurité doit en payer le prix. Si tu arrives à te battre avec les deux jambes cassées, tu pourras à nouveau reprendre ton poste.

- Seigneur Antara, non !

Il n'eut pas le temps de l'implorer plus. Les soldats, aussi sans coeur que des machines, le jetèrent par-dessus la rembarde. On entendit un fracas, puis un cri sec qui se brisa au même temps que les os du pauvre capitaine.

Une des prostitués, s'approchant d'Aliandra sans trop en faire, lui glissa quelques mots alors que le roi s'en allait à moitié nu vers une autre pièce, laissant ainsi Aliandra seule. Elle venait certainement d'Harad, une femme venue en Rhûn avec les caravanes. Elle ne maitrisait que très peu la langue commune et roulait les R d'une manière assez spéciale. Un peu recourbée sur elle-même et se cachant comme elle pouvait avec une robe déchirée, elle alla doucement vers la soeur de Serenya.

- Dame, faire attention à Seigneur Krome, il tue tous le monde dans château. Tous le monde effrayé depuis que lui être au pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Aliandra
Nouveau membre
avatar

Messages : 13
Age : 23

Fiche-personnage
Race et Origine: Humaine, de Khand
Bourse:
Equipement:

MessageSujet: Re: Encore un lendemain [Krome-Aliandra]   Mer 30 Mar - 18:14

Aliandra fronça les sourcils, troublée. Elle savait Krome capable de beaucoup de choses, mais elle ne s'attendait pas à ce qu'il lui crache son ressentiment de la sorte. Il aurait dû l'accueillir à bras ouverts, lui souhaiter la bienvenue... Après tout, n'était-elle pas venue le rejoindre à Rhûn ? Et, si elle avait fait tout ce trajet, ça n'était sûrement pas pour voir Krome faire étalage de sa grossièreté devant elle. Il aurait dû se réjouir ! Il avait en effet toutes les raisons d'être heureux... D'autant plus qu'il lui devait beaucoup. Dès le début, lorsqu'il était venu à Khand, elle avait compris que Krome était celui qu'il lui fallait. Serenya lui faisant confiance, elle l'avait placé sur le trône de Rhûn. Après quelques jours passés ensemble, Krome avait été asservi à ses charmes et Aliandra était retournée en Khand. Elle pensait que le nouveau souverain de Rhûne resterait en son pouvoir... mais il ne lui avait pas fallut longtemps pour que son amour pour elle ne se change en ressentiment. Cette fois-ci, Aliandra ne ferait pas la même erreur.

Alors qu'elle allait suivre Krome, elle vit le pauvre capitaine de la garde passer par dessus le balcon. Un peu de regret passa dans ses grands yeux. Le soldat n'avait de toutes façons pas eut le choix : Aliandra n'avait pas attendu son accord pour entrer dans les appartements du roi... Elle haussa les épaules. C'était une perte certes regrettable, mais sans gravité. Néanmoins, elle prit conscience d'une nouveau problème. Elle n'avait jamais connu Krome aussi violent et cruel. Peut-être risquait-elle même... Elle chassa ces idées de ses pensées. "Poses tes mains sur moi, Krome, et tu apprendras combien je suis dangereuse..." La jeune reine caressa le manche du poignard dissimulé dans sa manche.

- Dame, faire attention à Seigneur Krome, il tue tout le monde dans château. Tout le monde effrayé depuis que lui être au pouvoir.

Les révélations de la jeune courtisane ne firent que confirmer ses craintes. Et si il ne l'écoutait pas ? Elle aurait à se montrer convaincante... Un sourire se peignit sur son visage à cette idée.

Le nouveau souverain de Rhûn lui tournait le dos, fixant le paysage par une fenêtre. Aliandra ouvrit la bouche, puis la referma, et se contenta de fixer Krome. Son torse musclé, ses cheveux noirs... oui, il était très séduisant, et elle prendrait plaisir à le convaincre, ce soir. Mais pour l'instant...

"Je ne suis plus la bienvenue dans ton palais ?" murmura-t-elle alors que le souverain se retournait.
"Je l'ai pourtant été, à un moment. Et tu t'en souviens aussi bien que moi, Krome."

Aliandra fixa son regard attristé dans celui de l'homme en face d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Krome La'hor Antara
Prince de Rhûn
avatar

Messages : 7

Fiche-personnage
Race et Origine: Homme corrompu
Bourse: 0'000
Equipement:

MessageSujet: Re: Encore un lendemain [Krome-Aliandra]   Jeu 7 Avr - 17:51

Tentant tant bien que mal de rassembler ses pensées, Krome leva les yeux vers Aliandra. Elle aussi n'avait pas changée... Non ! tout avait changé, absolument tout. Plus rien à ses yeux ne montrait la reine de Khand qu'il avait connu. Le vin tapait de plus en plus fort, au fur et à mesure que ses souvenirs, se faufilant à travers son esprit, ressortaient sous forme de flash. Ses visions atroces de ce qu'il avait fait la veille se mélaient aux images de son passé, dans une alchimie effrayante ou le bien et le mal ne font qu'un. Ce jour-là se mélangeait à un autre, ce printemps à cet automne, cette année à ces mois. Tout étaient confus, tous s'entrechoquaient dans sa mémoire.

A l'extérieur, rien bougeait chez Krome, pas même un cil ou un cheveux. Les bras croisés, il la fixait, cherchant le moyen de savoir ce qu'elle venait lui dire sans pour autant lui permettre de rester. Finalement, il se résigna à essayer de communiquer. Elle avait quelque chose à dire; qu'elle le dise alors, et qu'elle disparaisse ensuite.

- C'est Serenya qui t'a envoyé ici. Est-ce que je me trompe?

Il fit quelques pas au bord de la fenêtre, cherchant un prétexte pour briser le silence. Il trouva. Il devait quelques centaines de pièces d'or à Serenya qu'il lui avait empruntéjadis, quand il était encore au sud-est, à sa cour. Krome utilisa cet argent pour s'acheter sa monture d'élite et faire coudre une tenue digne de son rang à un étoffier en Harad.

- Si elle veut récupérer l'or que je lui dois, elle peut se servir dans mes coffres, ils sont pleins à craquer.

Aliandra eut l'air surprise. Etait-ce le fait de savoir qu'il avait tant de richesse ou que Krome lui parle de ces dettes? Peut-être était-ce autre chose.

La "courtisane" arriva avec une tenue dans les bras, enveloppé dans un linge de soie pourpre. Elle le tendit vers le prince.
Revenir en haut Aller en bas
Aliandra
Nouveau membre
avatar

Messages : 13
Age : 23

Fiche-personnage
Race et Origine: Humaine, de Khand
Bourse:
Equipement:

MessageSujet: Re: Encore un lendemain [Krome-Aliandra]   Sam 23 Avr - 20:44

Aliandra fixait toujours Krome dans les yeux. Il n'avait pas changé, lui non-plus, et elle se souvenait toujours de leur première rencontre. Cela faisait tellement peu de temps... et tellement longtemps à la fois... Une seule chose avait changée, l'attitude de Krome à son égard. Pourtant, elle aurait dpu s'en moquer éperdument. Il était le vassal de Serenya, son vassal... Mais elle éprouvait le besoin de ramener Krome à ses premiers sentiments à son égards. C'était sûrement parce qu'elle ne tolérait aps qu'on lui résiste... Oui, sûrement... Pourtant, cet argument sonnait faux à ses propres oreilles.

Pendant ce temps, Krome ne bougeait pas. Son regard plongé dans celui d'Aliandra, il ne brisa le silence de plomb que quelques minutes plus tard.


- C'est Serenya qui t'a envoyé ici. Est-ce que je me trompe?

Aliandra ne répondit pas. C'était vrai, du moins en partie. C'était bien sa jumelle qui en avait émis l'idée. Mais quelque chose d'autre l'avait poussée à venir, quelque chose qu'elle ne saurait expliquer. Elle se contenta de regarder Krome chercher ses mots, un sourire moqueur flottant sur ses lèvres.

- Si elle veut récupérer l'or que je lui dois, elle peut se servir dans mes coffres, ils sont pleins à craquer.

Aliandra cligna des yeux, surprise. Mais que croyait-il donc ? Que Serenya se souciait de ces quelques pièces ? Qu'elle-même se serait déplacée pour une chose aussi futile ? Quelque soit le nombre d'or entreposé dans ses coffres, elles ne auraient toujours le double, le triple, le quadruple ! Elle s'apprêtait à le lui faire remarquer de manière acerbe lorsqu'une courtisane arriva et tendit une tenue au prince, avant de s'assoir familièrement à ses côtés. Aliandra baissa les yeux. Lorsqu'elle les releva pour croiser le regard de Krome, ils brûlaient de colère et d'amertume.

"Je vois que tu n'as pas tardé à me remplacer, Krome, cracha-t-elle.

Je pensais que nous pouvions recommencer comme avant. J'y croyais sincèrement. Je sais à présent que c'est impossible.
Adieu, prince de Rhûn."

Aliandra tourna les talons et s'éloigna.
Revenir en haut Aller en bas
Krome La'hor Antara
Prince de Rhûn
avatar

Messages : 7

Fiche-personnage
Race et Origine: Homme corrompu
Bourse: 0'000
Equipement:

MessageSujet: Re: Encore un lendemain [Krome-Aliandra]   Mar 26 Avr - 20:17

Le soleil qui, encore il y a peu, était sorti timidement des nuages, se cacha à nouveau, par peur de subir la colère du seigneur Antar. Il laissa place à ses ennemis: la pluie, la foudre et le grondement arrivaient. Très rapidement, on vit tout le monde se mettre à l'abri, ramasser les torches de la veille, ranger le linge et les robes étendues. Tout le monde couraient, allaient, venaient, décampaient. C'était comme voir une horde de fourmis contourner des gouttes d'eau pour atteindre leur fourmilière. On entendit des voix s'élever dans tous le palais. On donnait des ordres, criait à tout va, c'était le chaos, un chaos créé par le temps.

- Sais-tu comment on appelle les gens qui quittent leurs amis au moment ou ils en ont le plus besoin? Des Traitres! Et c'est exactement ce que tu es devenu!

Et puis, d'un seul coup, tout s'arreta dans une lumière aveuglante. Un arbre se fendit en deux, puis prit feu. Le tonnerre fit vibrer les murs du chateau. Krome regarda brusquement par la fenêtre. A nouveau, les roches vermillons voletaient autour de lui, Aliandra, elle, ne semblait pas les voir. Elles disparurent lentement puis réapparurent. Il secoua la tête: plus rien. Les cris recommencèrent progressivement, doucement. Les rues étaient presque inondées, l'eau emportait les fourches et les seaux. En quelques minutes, un véritable déluge s'abattit sur la capitale. Les bourrasques emportaient les rideaux, les entrainaient dans leur danse folle.

- Tu ne vaux pas mieux que moi, nous sommes liés par une seule chose, la malheur que tu as engendré.
Revenir en haut Aller en bas
Aliandra
Nouveau membre
avatar

Messages : 13
Age : 23

Fiche-personnage
Race et Origine: Humaine, de Khand
Bourse:
Equipement:

MessageSujet: Re: Encore un lendemain [Krome-Aliandra]   Sam 7 Mai - 10:33

Aliandra s'éloignait rapidement, pleine de rancœur à l'égard du prince, lorsque la luminosité du soleil baissa. Intriguée, elle ralentit son allure, écoutant le bruit de la pluie, la foudre, entendant les ordres qui résonnaient dans le palais... et les pas de Krome dans son dos. Elle fut tentée de partir, de le laisser là, mais elle n'était pas encore assez énervée pour cela. Elle était ici pour ramener Krome à la raison... tâche ardue, mais elle se devait d'y arriver. Elle s'arrêta et, sans se retourner, laissa le prince la rejoindre. Mais les quelques phrases qu'il prononça mirent Aliandra hors d'elle. Elle fit volte-face, ses cheveux virevoltant autour de son visage fermé, ses grands yeux plantés dans ceux du prince, la lumière de l'éclair formant un halo aveuglant autour d'elle.

"Comment oses-tu ? Tu ne sais rien de moi, Krome ! Ni qui je suis, ni qui je peux être !
Tu me blâmes pour être partie ? Tu connais aussi bien que moi que les obligations que j'ai, et les empêchements que j'ai eu. Vois ! Je suis revenue, pour t'offrir une deuxième chance et que fais-tu Krome ? Tu me traites de traîtresse ?
Tu me blâmes pour ce que j'ai fait. Mais ne commets tu pas la même erreur ici-même ?"

Aliandra se tut, gardant son regard dans celui de son interlocuteur d'un air réprobateur. Dehors, la tempête avait éclaté. Une fenêtre ouverte laissait entrer le vent, faisant virevolter sa chevelure sombre, et sa robe ouvragée. Krome se tourna vers la fenêtre, comme s'il voyait quelque chose qu'Aliandra ne pouvait distinguer. Puis il secoua la tête et se retourna. A aucun moment la khandéenne ne l'avait lâché du regard, ce regard qui semblait le traverser, ce regard qui mettait tant de monde mal à l'aise. Aliandra continua de le dévisager, et répondit froidement.

"Tu te trompes Krome. Tout ceci aurait pu recommencer ici-même, maintenant."

Elle fit quelques pas en arrière puis ajouta :

"Adieu, Krome La'hor Antara."

Puis elle s'en fut. C'était la première fois qu'elle utilisait son nom complet.
Revenir en haut Aller en bas
Krome La'hor Antara
Prince de Rhûn
avatar

Messages : 7

Fiche-personnage
Race et Origine: Homme corrompu
Bourse: 0'000
Equipement:

MessageSujet: Re: Encore un lendemain [Krome-Aliandra]   Dim 15 Mai - 13:07

"La garce, elle a osé". Voilà ce qu'il pensa lorsqu'elle prononça son nom au complet. Il marchait derrière elle, à un rythme aussi soutenu que celui d'Aliandra. Il ne remarqua même pas les pierres lumineuses autour d'elle les premiers instants. Mais Krome s'aperçut qu'elles étaient là dès qu'elles commencèrent à tournoyer autour de la reine de Khand en décrivant un cercle parfaitement circulaire. Il emboita le pas, cherchant à savoir ce qu'elle pouvait bien signifier. Et d'un seul coup, il comprit. Oui, elles étaient certainement apparu près de l'arbre qui s'étaient fait incendier. Cela n'avait pas de sens, mais quelque chose lui disait que c'était ça. Et voilà qu'à présent elles visaient Aliandra. La grande porte s'ouvrit dans un grondement rauque. Krome courut vers la souveraine qui passait le porche. L'attrapant par la taille, il la tira en arrière, la faisant tomber sur le sol. Un éclair tomba sur le portail, l'ornement en fer l'avait très certainement attiré. Les deux gardes à l'extérieur finirent carboniser, ils n'en restaient qu'un vague tas de chair mêlés à une armure métallique noirci et une lance qui avait fait office de paratonnerre. Krome quant à lui, tomba violemment par terre. Il se leva péniblement et vacilla en se dirigeant vers Aliandra.

-Tu vois, tu n'attires... que le... danger.

Et à ces mots, il tomba à nouveau.

Il se réveilla quelques heures plus tard, entendant des personnes parlées à voix basse. Gardant les paupières fermées, il écouta les conversations. On parlait de plusieurs assassins qui, en sachant ce qui venait de se passer se dépêchèrent de venir au chateau pour en finir avec le roi, on parlait de chatiment des dieux pour avoir été si dur avec le peuple de Rhûn. Le reste, il ne l'entendit pas, tous le monde s'arreta de parler quand il ouvrit les yeux. Alors, une de ses concubines se jeta à son cou.

- Seigneur Antara, vous êtes réveillé, enfin.
Revenir en haut Aller en bas
Aliandra
Nouveau membre
avatar

Messages : 13
Age : 23

Fiche-personnage
Race et Origine: Humaine, de Khand
Bourse:
Equipement:

MessageSujet: Re: Encore un lendemain [Krome-Aliandra]   Lun 23 Mai - 19:47

Aliandra tourna les talons et s'éloignait rapidement. Ces retrouvailles lui avaient laissé un goût amer dans la bouche. Krome n'avait pas réagit comme elle l'avait présagé... pas du tout. Elle lui en voulait d'ailleurs beaucoup. Comment avait-il pu être aussi borné ? Pour un souverain, cela dépassait l'imagination... mais Krome était un souverain assez spécial. Elle ne tolérait d'ordinaire pas qu'on lui résiste de la sorte. Mais encore une fois, c'était Krome, et il avait le don de l'énerver sans qu'elle ne puisse lui râler dessus... ce qui l'énervait encore plus.
Elle s'en voulait aussi beaucoup. Elle avait été assez naïve pour croire que Krome réagirait de la meilleure manière qui soit. Elle n'avait pas su convaincre Krome... Et elle s'était laissée déstabilisé par la mauvaise fois du prince de Rhûn. Autant de raison pour la colère et la rancœur de monter en elle.

Elle poussa les portes du palais et sortit sous la pluie. Ses vêtements ouvragée et ses longs cheveux d'ébène se tardèrent pas à dégouliner littéralement, et de multiples gouttes d'eau ruisselaient sur son beau visage. Elle se dirigea résolument vers le portail, déterminée à quitter Rhûn le plus rapidement possible... elle poussa un petit cri de surprise lorsqu'une paire de bras la tirèrent en arrière. Elle se retourna, prête à incendier le sombre idiot qui l'avait faite tomber... et sa colère retomba lorsqu'elle vit les cadavres des gardes et Krome allongé sur le sol, évanoui. Elle lui parla doucement, sachant pertinemment qu'il n'entendait pas... peut-être le faisait-elle pour cette raison.

"Krome, je... merci."

La jeune kandhéenne continua, sa voix se chargeant de tristesse :

"C'est toi qui a voulu tout cela... Je... je suis désolée."

Aliandra hésita à prononcer les sept lettres... puis se ravisa. Ça n'était pas digne d'elle...

"Nous nous reverrons peut-être. Au revoir, Krome."

Les yeux d'Aliandra exprimaient à présent plus la tristesse qu'autre chose. Puis, lentement, elle se retourna et après un regard peiné au prince de Rhûn, s'éloigna. Krome n'avait pas que des mauvais côtés finalement.

Le souverain se réveilla quelques temps plus tard. Il gardait le souvenir diffus d'une jeune femme au regard triste, lui murmurant quelques phrases.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Encore un lendemain [Krome-Aliandra]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Encore un lendemain [Krome-Aliandra]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lendemain de fête
» Lendemain de veille
» Lendemain de lune plutôt agiter
» Nocturnal Habit (NS)
» Haiti : Il faut réinventer un modèle de gouvernenace politique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue en terre du milieu ! :: 
Régions de la Terre du Milieu
 :: Territoires maléfiques :: Rhûn :: Kharzal
-
Sauter vers: