Bienvenue en terre du milieu !

-Faites évoluer votre personnage en vivant en Terre du Milieu-
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Aujourd'hui le sang ne coulera pas... [2010]

Aller en bas 
AuteurMessage
Celàmbor
Assassin
avatar

Messages : 304
Age : 21
Localisation : Au dessus de toi, prêts à te tuer

Fiche-personnage
Race et Origine: humain du Gondor
Bourse: 16000 £
Equipement:

MessageSujet: Aujourd'hui le sang ne coulera pas... [2010]   Dim 26 Déc - 16:45

Caché dans l'ombre d'un des coins de la pièce, j'attendais patiemment que mon Maître ai fini de parler avec deux inconnues. Les bras croisé, la tête légèrement baissée afin que mon visage soit totalement dissimulé, je regardais les environs d'un oeil attentif, prêt à subir une attaque n'importe quand. Depuis l'accrochage dans la taverne un peu plus tot, je me tenais sur mes gardes, ma dague rangée dans un repli de ma manche, sa lame aiguisée attendant impatiemment de gouter au sang d'un nouvel ennemi. Mon épée pendait à ma ceinture, rangée dans son fourreau de cuir noir, et mon arc, fermement attaché dans mon dos, était recouvert de ma cape, afin de le rendre invisible aux yeux trop curieux. Des ivrognes dormaient sur les tables de chêne sombre, affalé sur les bancs dans un repos troublé par les ravages de l'alcool. D'autres personnes éclataient parfois d'un rire tonitruant, tapant leurs coudes sur le bois tout en se tenant les côtes. Mais je n'y prêtais pas attention, trop concentré sur le moindre mouvement qui aurait pus être signe d'agression. Il vaut mieux prévenir que guérir...

Soudain, mon attention fut requise par un signe discret de Kaleth, qui m'ordonnait de m'approcher. Je décroisa mes bras et me poussa lentement vers l'avant, avançant sans trop de vitesse pour ne pas paraître suspect. Les gens se poussaien parfois sur mon passage, mais les alentours ne me préocuppaient plus. Je regardais mon objectif, la table de mon maître, et rien ne devait me faire obstacle. J'arriva devant lui, et me pencha vers l'avant, pret à recevoir les instructions nécessaires à l'accomplissement de ma mission. Sans lacher des yeux une inconnue aux beaux traits, il me donna un minuscule sachet contenant une poudre blanchâtre.

-Va voir Burrich quand il sera libre. Sois discret, il te dira ce que je veux que tu fasses. Et prend ça. Dis à Burrich que c'est du brophane. Il te dira tout.

Burrich était le tavernier, j'avais entendu un groupuscule d'ivrogne l'appeler précédemment. Je fis un bref signe de tête pour lui faire comprendre que j'avais bien tout compris avant de reculer à une distance respectueuse. Aussitôt le flot tumultueux de la foule m'engloba, me faisant ainsi disparaître aux milieux de la marée humaine déferlant dans tous les sens. Je devint une ombre parmi tant d'autre, un simple humain dans l'Humanité. Mais c'est parfois l'action d'un seul qui peut faire échouer les plans de centaines d'autre. Un, contre tous. La vie ou la mort. Le Bien, ou le Mal. Aucun autre choix. Il faut se résigner à décider un jour le parcours que l'on suivra dans sa vie. mon parcours à moi est tracé. Un parcours dans l'ombre et le sang...

Je me retrouva au comptoir, et m'assis non loin de l'inconnu qui discutait avec le tavernier, attendant patiemment de prendre sa place. Des bribes de conversation incompréhensible me parvinrent, mais je ne compris rien qui pourait m'apporter quelque chose. Pourtant, une sensation dérangeante s'emparait de moi. Enfin, il partit, et je me décala afin de faire face à celui qui, au premier regard, paraissait simple, mais qui devait posséder une bonne intelligence pour avoir une partie de la confiance de Kaleth.

-Salut à toi, Burich le tavernier.

Je me pencha vers lui tout en scrutant les alentours au cas où quelqu'un m'épierait de façon indiscrete. Aucune menace à l'horizon...

-Kaleth m'a ordonné de venir te voir.

A l'évocation de son nom, il s'arrêta net, sa main se posant sur sa poche droite avec nervosité, comme s'il se sentait en danger. Impassible, je continua d'une voix calme et douce, tout en lui montrant le sachet de poudre blanche:

-C'est du Brophane. D'après mon maître, vous sauriez quoi me dire à l'évocation de ce nom.


Il me fis signe de le suivre dans une petite pièce cachée à l'étage, loin des oreilles indiscrètes. Il claqua la lourde porte de bois avant d'enfin prendre la parole, d'un ton rauque et bourru.

-Te souviens-tu de l'homme à qui je parlais avant que tu n'arives ? C'est ta cible. Son nom est Aranarth Lex. Il est Capitaine du Gondor. Il s'intéresse d'un peu trop près à la Guilde des Ombres, et se serait dommage qu'il vienne à disparaître, n'est ce pas ? Mais tu ne dois pas le tuer, car Kaleth aimerai bien s'occuper personellement de son cas, si tu vois ce que je veux dire... Le brophane est une petite poudre très légère provoquant une perte de conscience immédiate à quiconque le respire. Il semblerait que c'est avec ça que Kaleth veut que tu lui débarasse de son adversaire. Pour t'en servir, il faut que tu sois très près de ta cible. Déposes-en sur tes mains, et claque les entre elles pour en répandre sur tes deux paumes. Ensuite, tu dois les mettre en porte voix, et souffler dedans à courte portée de ta cible. Elle respirera alors le produit et tombera dans les pommes. D'après la quantité de poudre que tu as là, tu as de quoi faire deux tentatives. Mais échouer à la première serait réellement problématique...
Revenir en haut Aller en bas
 
Aujourd'hui le sang ne coulera pas... [2010]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» -> familles de sang-pur et de sang-mêlé
» 10 » Les Familles de Sang-Pur
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Kotei 2010
» Fatal 4 Way - 20 juin 2010 (Résultats)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue en terre du milieu ! :: 
Régions de la Terre du Milieu
 :: L'Eriador :: Arnor :: Fornost
-
Sauter vers: