Bienvenue en terre du milieu !

-Faites évoluer votre personnage en vivant en Terre du Milieu-
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Serenya, Maîtresse de Khand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Serenya
Reine de Khand
avatar

Messages : 39

Fiche-personnage
Race et Origine: Humaine
Bourse: 5000
Equipement:

MessageSujet: Serenya, Maîtresse de Khand   Jeu 23 Déc - 16:23

[1er et dernier DC d'Ysabelia =) C'est long, surtout sur les descriptions, mais j'estime que c'est nécessaire pour réellement savoir qui est Serenya. Wink]

Nom : Mon nom est Serenya.

Race et Origine : Je suis Humaine, naturellement. Les autres sont tellement ennuyeux... Comment aurait-il pu en être autrement? Également, je suis du Sud, de Khand pour être plus précise. Et d'un milieu défavorisé. Étonnant, non?

Sexe : Féminin

Âge : 20 ans, dans quelques mois. Tu me trouves jeune? Méfies-toi des apparences; conseil d'amie.

Physique : "Même en son absence, elle est le sujet de toutes les conversations. Et lorsque elle paraît, tous les regards se tournent vers elle."

Naturellement. Quelqu'un a-t-il jamais rencontrer quelqu'un d'aussi charismatique que moi? Je ne crois pas, non. Il émane de moi cette aura, cette aura princière, impérieuse, qui fait que chacun de mes geste est empreint de puissance. Regardes-moi m'avancer, tu sentiras ma Toute-Puissance. Mes grands enjambées, mon élégant balancement de la hanche, mon port de tête droit et altier. Penses-tu avoir jamais vu plus majestueuse apparition? Car vois-tu, je n'ai pas que la beauté. La beauté sans l'allure n'est... rien. Or, j'ai ces deux choses pour moi.

J'ai l'air d'une déesse, que veux-tu?

Je pourrais plaire au monde entier. Mon âme de battante se reflète sur tout mon être. Mon corps, fin et plantureux, n'est-il pas reconnaissable entre mille? Rien qu'à cette façon de marcher, à la fois raide et ondulante, d'un pas ferme qui ébranle la Terre. Pourtant, je ne suis pas grande du tout. Mais ma façon d'être me grandit, à tel point que je te domine, malgré ton mètre quatre-vingts. Ta taille, tes muscles, ta force ne te serviront à rien face à moi. A rien.

C'est un jeu de regard, je pourrai te tuer sur place en un clin d'oeil, faire de toi mon esclave ou ce que bon me semble. Avant même d'avoir poser la main sur le pommeau de ton épée, avant même d'être tenté d'agir contre ma personne... Tu seras mort et enterré. Mes immenses yeux noirs et incendiaires t'auront tué, qui que tu sois. Mon regard flamboyant, hypnotique, affolant est mon plus gros atout. C'est dire. Tous les gardes du corps ne sauraient faire mieux.

De toutes façons, je n'ai besoin de personne pour assurer ma protection, en théorie. Je suis dotée d'un corps puissant, cuivré, luisant au Soleil. Je puis aisément soutenir un duel, malgré ma petite taille, j'insiste. Non, je ne complexe pas sur ma taille, de toutes façons je suis toujours juchée sur d'immenses talons. Ah, j'oubliai mon visage! Un visage marquant, aux lèvres pulpeuses et au nez aquilin caractéristique. Étant humaine, je ne rivalise pas avec la grâce elfique, mais dans ma race, je peux me vanter d'être d'une beauté souveraine par rapport à mes congénères. Seule ma soeur égal ma beauté et de toutes les humaines, nous sommes les plus belles.

Normal, elle a le même sang que moi.


Mental : Oh oui, je suis détestable. Bien sûr que je suis imbue de moi-même. Évidemment que tu me trouve terriblement odieuse. Et alors? Tu m'adores, non? Il ne peut en être autrement. Les personnes au caractère aussi fort que le mien, il en existe peu. Les personnes au caractère semblable au mien, il n'en existe pas d'autre. Je suis unique, affreusement singulière et délicieusement haïssable. Ce qui fait de moi un personnage pour le moins particulier.

Aller, je vais t'en apprendre un peu plus sur Serenya de Khand...

Moi, je suis libre comme l'air. Ma peur secrète? Une cage. Essaies de t'en prendre à ma liberté, tu le regretteras. Je ne plaisante pas. Mes choix sont les miens, mes décisions inifluancales, mon coeur sous scellé, mon corps bien à moi et ma pensée vagabonde. J'estime avoir tous les droits sur ce qui touche de près ou de loin à ma personne. Personne ne m'a jamais forcée à quoi que ce soit; celui ou celle qui brisera ce fait n'est pas encore né. Personne ne me dicte ma conduite non plus, je ne supporte pas les obligations.
Ah oui, je ne supporte pas non plus qu'on me soit insoumis. J'éprouve un besoin obsessionnel de tout contrôlé, tout le temps. Y compris Toi. Si tu te trouvai un jour en face de moi, surveilles ta conduite. Je ne laisse rien passer; je veux de l'ordre et de la discipline! Tout ce qui ne rentre pas dans le moule de ce que j'estime nécessaire, c'est simple... On supprime. J'ai appris à n'avoir aucune pitié, aucuns remords et aucune faiblesse. Je sais rester de marbre face à n'importe quoi.

Je ne peux décemment entreprendre ce dont je rêve avec un coeur de guimauve.Lorsqu'on figure parmis les Grands, il faut savoir faire des sacrifices. Moi, j'ai durcis mon coeur et ai décidé de renoncer à toute forme d'affection. En échange, j'ai accédé à ce dont je rêvai. Le titre de Reine, en Khand.
Ce fut un combat sans merci, que je remportai haut la main grâce à une force de caractère insubmersible et à ma soeur, bien entendu. Elle est la seule pour qui j'éprouve autre chose que du mépris. Ce n'est même pas un sentiment de fraternité, ma soeur et moi-même ne formons qu'une unique entité. Mais revenons à mon accès au Trône de Khand. Ce fut harassant. Fédérer une nation tellement éparpillée autour d'une unique personne, d'une femme, semblait impossible. Pourtant, je l'ai fait. Parce que j'incarne toute la Grandeur, la Puissance et le Caractère du Sud. Je ne dis pas que mon accession au Trône fut aisée, mais elle forgea mon caractère déjà bien trempé. Le tentatives d'assassinat, les traîtrises, les mutineries, les quolibets, les insinuations, les mauvaises attentions... Je connais. Il est inutile de préciser que tous les messieurs et dames qui ont commandités ces tentatives sont six pieds sous terre, cela va de soit.

Je mène ma politique d'une main de fer, tout en douceur. Je suis une femme, la plupart des autres sont des hommes. Un regard, ils tombent comme des mouches. Personne ne me résiste, je ne cède rien à personne. Je donne le change, les autres suivent. Ils sont entre de bonnes mains, je suis une redoutable stratège, une fine manipulatrice et une parfaite menteuse. Mieux vaut être avec moi que contre moi. Ceux qui se mettent en travers de mon chemin finissent mal. Très mal. J'ai à ma disposition un certains nombre de mercenaires, soupirants et autres champions qui se font toujours un plaisir de liquider les gêneurs pour les beaux yeux de leur Reine adorée. Et puis, tu ne voudrai pas me déplaire, si?

Ce ne serait vraiment, mais alors vraiment pas, dans ton intêret.


Équipement : Long sabre; tiare sertie de rubis; longue robe bleu ciel; dague d'or.

Capacités de votre personnage : Je suis une personnalité. Il émane de moi un "Charisme" me permettant de soulever les foules. Également, on peut dire que ma "Beauté Fatale" me confère une certaine autorité sur la plupart des hommes. Mon éducation à la due m'a également forgé plusieurs caractéristiques combatives comme la "Maitrise parfaite du Sabre " mais également une "Endurance" non négligeable. Pour finir, j'ai un "sens Diplomatique" très poussé, qui me permettra toujours de trouver des compromis m'avantageant.

Groupe auquel vous voulez être rattaché: Khand

Quel niveau de RP en ligne pensez-vous avoir ? Waf, vous connaissez quoi. ^^

Histoire:Bâtarde. Ce mot me poursuivit toute mon enfance. A l'époque, comment comprendre? Comment comprendre qu'on me traite comme une moins que rien parce que je n'avais pas de père?
Dès le début, la vie fut injuste avec moi.
Née d'une amourette entre une danseuse à la Cour et certainement un noble; je naquis avec le mot "Erreur" tatoué sur le front. Nous étions deux; des jumelles. Pour ma mère, une toute jeune femme, nous n'étions que des ennuis supplémentaires. Je crois qu'elle ne nous aima jamais.

Élevée dans un univers à l'équilibre instable, rythmé par les agressions et cambriolages, la vie me gifla très tôt et fit de moi un personnage très indépendant et méfiant. Enfant des rues, je n'eus pas une enfance de tout repos. Ma mère passait sa journée au Palais Royal alors que je traînais dès le plus jeune âge dans les ruelles les plus sombres de la capitale, toujours suivie de ma jumelle, Aliandra, cherchant à manger à droite à gauche. Nous devions résister aux insultes et quolibets quotidiennement. La colère monta dans mon coeur d'enfant..
Immondes petites créatures insignifiantes!

Je valais mieux qu'eus. Parce que moi, j'osais leur répondre droit dans les yeux.
Mais leur comportement changea, alors que j'atteignais mes 13 ans. J'étais métamorphosée. Mes cheveux avaient poussés, ma silhouette s'était affinée et j'avais finis par comprendre où était le problème pour eux: Moi, j'étais forte. Moi, j'étais noble. Moi, j'étais une Grande.
Ils tombèrent comme des mouches et les bas-fonds de la Capitale devinrent mon premier royaume. J'avançai à la tête de groupes de jeunes qui deviendraient la fine-fleur des assassins, espions et mercenaires de plus tard, cheveux au vent... Une dague dissimulée contre ma cuisse.

La loi de la rue m'apprit à ma battre pour ma survie. J'appris à maîtriser le sabre, la dague avec une agilité révoltante pour ces messieurs qui s'étaient auto-proclams garde du corps. Voir autant de monde à mes pieds me conforta dans mon idée que j'étais mieux qu'eux, et que je valais mieux qu'une vie de paria, de moins que rien. Je développai alors un caractère de plus en plus narcissique, sûr de moi et méprisant.
Je grandis encore dans le monde sombre et cruel de la rue, à mes 17 ans, j'étais plus que crainte, respectée et adorée. Je vis alors plus grand. J'avais rameuté autour de moi une foule de soupirants. Tous des malins, futures maîtres de trafiques ou organisations en tous genres. Le Trône de Khand était à ce moment-là très fragile, alors que le Harad et surtout le Rhûn gagnaient en puissance à une vitesse alarmante.
"Alors, pourquoi pas?"
Je soulevai les foules, j'étais noble de nature, j'étais jeune, belle, intelligente, forte. Et j'étais déjà l'une des plus grandes puissances de la ville. Car vous n'imaginez pas l'ampleur de l'empire des parias... J'étais sans aucun doute bien plus influente que les bourgeois ou nobles de la ville.

Alors commença ma montée en puissance... Première étape: trouver les points faibles du Palais. Ce fut rapidement trouvé: Le Gouvernement, pourris jusqu'aux os, corrompu, il tremblait alors que les pays voisins gagnaient en puissance. Tous des faibles, de vieux personnages, même le Roi se faisait vieux.
Deuxième étape: Faire entendre l'ire de la rue en multipliant le chaos dans toute la ville. Meurtres, agressions, cambriolages. Nous fîmes monter la pression; pour que le Palais tremble.
Troisième étape: Supprimer les éléments gênants qui résistaient et laisser les autres bouiller dans leur peur d'une révolte.

Les choses prenaient, de mystérieuses disparitions entraînaient la déchéance du Palais alors que le Peuple paniquait sous l'effet de voyous qui saccageaient la ville. On demandait du neuf. Et moi, j'étais la Reine parfaite.
Un dernier coup de pouce: l'assassinat du Roi par un infiltré. Et pouf, le Gouvernement s'écroula comme un château de carte. Le piétinant, je profitai de la cohue et du Roi sans descendance pour prendre le pouvoir par la force. Les derniers éléments pouvant parler sur mes manoeuvres, y compris mes alliés, furent supprimer. A l'accord général, on me plaça sur le Trône, avec pour bras droit ma soeur Aliandra.
Je ne craignais pas de réaction du Peuple, mes hommes avaient une main dessus et installèrent un réseau d'espionnage capable de détecter n'importe quel opposant à ma prise de pouvoir. J'avais la Rue dans une main. Le Gouvernement fut évincer, je recherchai à présent des personnalités jeunes, compétantes et loyales. C'est là que je fis la connaissance de Balian, mon ambassadeur, conseiller et ami.

Voilà comment je règne sur mon Peuple. Parce que j'ai grandis dans les ruelles et que j'ai vécu parmis les parias et rejetés de la société, je maîtrise totalement la situation et tient le Khand d'une main ferme. Je tiens dans ma paume le Peuple, les Grands, les Assassins et voyous. Je te tiens aussi, à ton insu peut-être. Quel tour de force... Sortir sous les acclamations face à tant d'ennemis. Je suis à présent Reine incontestée de Khand; et pas par la seule force de mon sang. Je n'étais pas prédestinée à cela. C'est moi qui ai tracé mon chemin, balayer tous mes ennemis d'une main désinvolte et c'est seulement grâce à moi que je suis ce que je suis aujourd'hui.

Conclusion: J'ai réussis à partir de rien pour arriver au Pouvoir le plus estimé du pays, par ma simple volonté.
Penses-tu vraiment pouvoir avoir ne serait-ce que l'ombre d'une chance face à moi?


Dernière édition par Serenya le Jeu 30 Déc - 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Daeglin Estel
Sentinelle
avatar

Messages : 35
Age : 23
Localisation : Fondcombe

Fiche-personnage
Race et Origine: Elfe
Bourse: 3020
Equipement:

MessageSujet: Re: Serenya, Maîtresse de Khand   Ven 24 Déc - 20:02

Continue on en veut encore !
Superbe début !!

Bon d'accord je Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Serenya
Reine de Khand
avatar

Messages : 39

Fiche-personnage
Race et Origine: Humaine
Bourse: 5000
Equipement:

MessageSujet: Re: Serenya, Maîtresse de Khand   Sam 25 Déc - 15:02

Mooh c'est gentil, merci. =')
Quand à la suite, le mot d'ordre est: Patience.
Revenir en haut Aller en bas
Daeglin Estel
Sentinelle
avatar

Messages : 35
Age : 23
Localisation : Fondcombe

Fiche-personnage
Race et Origine: Elfe
Bourse: 3020
Equipement:

MessageSujet: Re: Serenya, Maîtresse de Khand   Sam 25 Déc - 16:21

Avec plaisir ^^
Me tarde la suite !!
Revenir en haut Aller en bas
Serenya
Reine de Khand
avatar

Messages : 39

Fiche-personnage
Race et Origine: Humaine
Bourse: 5000
Equipement:

MessageSujet: Re: Serenya, Maîtresse de Khand   Jeu 30 Déc - 18:55

J'annonce que ma présentation est officiellement terminée. Longues, certes, mais nécessaire il me semble. Fautes d'ortho à corriger quand j'aurais 5 minutes. =)
Allez-y de votre commentaire. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Irmo
Maitre du Jeu
avatar

Messages : 149
Age : 23

MessageSujet: Re: Serenya, Maîtresse de Khand   Jeu 30 Déc - 19:07

Serenya a écrit:
Née d'une amourette entre une danseuse à la Cour et certainement un noble; je naquis avec le mot "Erreur" tatoué sur le front.

J'adore cette phrase ^^

Bon, histoire que Nienna ne dise pas que je ne fiche rien sur le forum, je valide ta fiche, rien à redire =) Tes compétences sont acceptables et bien justifiées, ... tout est bon, très belle présentation x)

Bon, inutile d'aller chercher ton métier, je te met Reine de Khand ?

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Serenya
Reine de Khand
avatar

Messages : 39

Fiche-personnage
Race et Origine: Humaine
Bourse: 5000
Equipement:

MessageSujet: Re: Serenya, Maîtresse de Khand   Jeu 30 Déc - 19:10

Oui, oui, Reine de Khand. ^^
Merci, en tous cas. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Nienna
Maitre du Jeu
avatar

Messages : 587
Age : 19
Localisation : Là où tu ne peux me trouver

MessageSujet: Re: Serenya, Maîtresse de Khand   Jeu 30 Déc - 19:40

Parfait. Au début de ta présentation, je pensais que j'aurais à te dire : "Fais gaffe aux compétences, c'est trop." Ben non. Et c'est génial.

Si tout le monde pouvait faire comme toi, la vie serait magnifique. Rien à dire de plus.

______________________


"Vis aujourd'hui, Invité, car hier est passé et demain ne viendra peut-être jamais."
Revenir en haut Aller en bas
Irmo
Maitre du Jeu
avatar

Messages : 149
Age : 23

MessageSujet: Re: Serenya, Maîtresse de Khand   Ven 31 Déc - 14:05

Nienna a écrit:
Si tout le monde pouvait faire comme toi, la vie serait magnifique. Rien à dire de plus.

Je souscris à tout ça ^^

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Serenya, Maîtresse de Khand   

Revenir en haut Aller en bas
 
Serenya, Maîtresse de Khand
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Songe du jour : peut-être une âme en détresse [Pv Xalina]
» Jeune Maîtresse du Savoir cherche .....
» Qu'y a-t-il au-delà de Rhûn, de Khand et de l'Harad?
» Roi de khand
» Loria [Grande Prêtresse]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue en terre du milieu ! :: 
Avant le JDR, les précautions à prendre...
 :: Présentation de votre personnage créé :: Fiches Validées
-
Sauter vers: